Quelle place pour la politique touristique de la montagne ?

Rencontre JB Lemoyne - novembre 2018 (8).jpg

Dans le cadre d’un dîner de travail organisé par le Groupe d’études sur l’attractivité touristique de la France que je co-préside, j’ai interrogé le Ministre en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, sur l’engagement du Gouvernement en faveur d’une politique touristique ambitieuse.

J’ai rappelé l’importance d’un Etat stratège en la matière, qui doit aider les territoires à développer leurs projets et s’efforcer de construire de nouveaux outils pour répondre au problème central de l’hébergement touristique en stations (lits froids – volets clos).

J’ai abordé la question de la réforme de la taxe de séjour qui inquiète les communes touristiques, mais qui devrait comprendre un certain nombre d’avancées pour celles-ci.

Enfin, si je salue une partie de l’effort national consacré à la Promotion, je regrette que le tourisme ait disparu de la Mission économie et qu’un certain nombre de dispositifs, comme la démarche « Qualité Tourisme » et « Tourisme et Handicap », aient été supprimés.

Le Ministre a indiqué qu’il comptait mettre en œuvre un groupe de travail dédié à l’identification précise de l’ensemble des obstacles aux projets touristiques en montagne, que le traitement de la question des lits froids et volets clos faisait partie d’une mission expérimentale sur plusieurs stations, mais que le cœur de sujet, l’enjeu fiscal, posait des difficultés.
Il a également concédé le fait qu’un certain éclatement des crédits dédiés au tourisme ne favorisait pas un pilotage d’une politique touristique cohérente et pleinement efficace.

Comme rapporteure spéciale du budget du tourisme, je rends mon rapport et le présente en Séance ce 14 novembre 2018.

Sur le terrain puis retour à l’Assemblée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Week-end sur le terrain, avec notamment un travail sur un projet de reconquête viticole à Détrier, avec Patricia Picard du Comité Vins Auvergne-Rhône-Alpes.

Faire revivre une viticulture de qualité, sur des territoires en friches, afin de dynamiser tout un secteur, dans un magnifique paysage du Val Gelon. Projet de longue haleine mais passionnant.

Puis retour à l’Assemblée Nationale, avec le Projet de loi de finances rectificative pour 2018 : nous dénonçons les reports de crédits de la Mission Défense destinés à l’équipement de nos forces armées.

Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre en souvenir des troupes de montagne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commémoration des 100 ans de l’Armistice en souvenir des troupes de montagne, les « Diables bleus », avec leur uniforme bleu horizon, à Chambéry.

Beaucoup d’émotion lors de ce défilés des soldats du 27e Bataillon de chasseurs alpins, dont certains ont été décorés et cités en exemple pour leurs faits d’armes au Mali, dans le cadre de l’opération barkhane.

Exercice d’attaque terroriste à Modane

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hier, le Préfet de Savoie et le Sous-préfet de Saint-Jean-de-Maurienne, en coopération avec la SFTRF et son Président Thierry Repentin, organisaient un exercice de simulation d’une attaque terroriste dans le tunnel du Fréjus, avec le GIGN, les forces de gendarmerie, les pompiers, mais également la participation de l’hôpital de Saint-Jean-de-Maurienne, pour la prise en charge des victimes.

J’ai pu suivre comme observatrice une partie du processus. Le Maire, Jean-Claude Raffin jouant son rôle de Maire pressé par les services de presse.