En route pour le second tour

Emilie et FredUn immense merci à toutes celles et ceux qui m’ont accordé leur confiance au premier tour des élections législatives ! C’est une belle reconnaissance de tout le travail accompli, avec humilité et détermination, depuis plusieurs années, pour les Savoyardes et les Savoyards.

Je remercie tout particulièrement la Maurienne, qui me place en tête sur ce territoire, peut-être parce que vous me connaissez mieux que sur le secteur urbain, et que vous êtes sensibles à la reconnaissance du travail. Plus que jamais, je compte sur votre mobilisation cette semaine.
Un grand merci au secteur de La Rochette aussi, qui m’a accordé sa confiance, car ses habitantes et habitants connaissent mon engagement à leur service.
Merci à toutes celles et ceux qui me soutiennent, avec dévouement, passion et désintéressement, parce que nous partageons les valeurs de fidélité, de loyauté et de clarté.
Je regrette amèrement que la propagande électorale n’ait pas été distribuée, du moins la mienne, sur le canton de La Ravoire. Nombre de sympathisants m’ayant contacté pour me faire savoir qu’ils n’iraient pas voté puisque je ne me présentais pas !
La campagne du deuxième tour commence et j’invite toutes celles et ceux qui se sont abstenus au premier tour, ou celles et ceux dont le candidat ne sera pas présent au second tour, à nous rejoindre.
Le Président de la République aura une large majorité à l’Assemblée nationale, c’est évident. Je vous invite donc à choisir réellement votre député. Une députée qui vous ressemble, qui travaille pour vous. J’invite aussi toutes celles et ceux qui sont sensibles au maintien d’un réel débat démocratique à l’Assemblée nationale, à me soutenir, car il est important que notre parlement reflète la diversité des opinions de nos concitoyens.
Le choix qui sera le vôtre est désormais très clair.
Vous aurez à choisir entre une candidature savoyarde, de terrain, de quelqu’un qui vit ici, connait votre quotidien et maîtrise les dossiers locaux, qui s’est toujours battue pour l’intérêt général au-delà de tout dogmatisme politique pour vous, et une candidature parisienne, ne votant vraisemblablement même pas dans notre département, candidat du PS au mois de mai, ayant soutenu Benoit Hamon aux présidentielles, et fraichement labellisé En Marche. Il est évident que si ce candidat En Marche avait été fidèle à ses convictions du Parti socialiste, ce qui aurait été pour moi une preuve de courage politique, il ne serait pas au second tour, comme nombre de candidats de cette sensibilité en France.
La clarté et l’intégrité dans les valeurs que nous porterons est pour nous essentiel. J’ai confiance en les Françaises et les Français et peut-être encore plus dans le jugement des Savoyardes et des Savoyards, qui sauront reconnaître, au-delà des apparences et des illusions d’étiquette, celle qui vous ressemble, qui partage vos préoccupations et qui saura avec loyauté, proximité et efficacité, porter votre voix et défendre vos préoccupations à l’Assemblée nationale.
Construction, vigilance et proximité: tel seront les guides de mon action, pour que la France réussisse.