Le nouveau monde… vraiment ?

Je passe du temps à l’Assemblée nationale et heureusement : un événement grave, d’une injustice insupportable, s’est déroulé aujourd’hui à l’Assemblée.

La République en Marche a porté un amendement introduisant une grave rupture d’égalité entre Lyon et le reste de la Région Auvergne Rhône Alpes, en catimini, au bénéfice en termes de ressources, de la première et au détriment de la seconde, c’est-à-dire, au détriment des habitants de la Region, cas unique en France ! Mesure d’exception injustifiable et inéquitable.

Ce qui est honteux c’est que pendant deux jours, Gérard Collomb nous a expliqué en séance qu’on ne pouvait pas faire d’exception pour les collectivités (FPIC, etc.), qu’il fallait être solidaires, et aujourd’hui un amendement de sa garde rapprochée propose une exception lyonnaise, où on tire de façon éhontée la couverture vers Lyon, qui aspire tout, au détriment de l’ensemble de la Région, et ne participe pas à la solidarité régionale… HONTEUX !

Vive les privilèges, vive le fait du prince, vive en Marche.

Je suis profondément triste et choquée que l’on ose faire cela.

Tous les groupes ont été solidaires de notre colère. Nous avons tous quitté l’hémicycle et demandé plusieurs suspensions de séances, car c’est juste inacceptable.

Le nouveau monde est bien pire que l’ancien !