Carte scolaire : des classes menacées en Savoie

Le Président de la République avait dit aux parlementaires réunis en Congrès l’été dernier : la carte scolaire ne se fera pas au détriment de la ruralite, par des suppressions de classes dans ces territoires.

Force est de constater que l’engagement du Président de la République n’est pas tenu. En Savoie, sur 18 suppressions de classes prévues en 2018, on a seulement 8 ouvertures de classes dans le département, et 7 fermetures sont sur la 3ème circonscription, qui est rurale et de montagne !

La valeur de parole publique est importante : si on dit une chose on la tient, sinon on ne dit rien.

Je vais travailler avec les Maires et l’éducation nationale, afin que les spécificités de nos territoires soient reconnues et que nous ne soyons pas encore et toujours la variable d’ajustement.