TVA sur la restauration : question au Ministre de l’Economie

Rapporteure spéciale du budget pour le Tourisme à l’Assemblée nationale, j’ai saisi le Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, afin de lui faire part de mon inquiétude sur les conséquences du relèvement du taux de TVA dans le secteur de la restauration – actuellement fixé à 10% – qui a été évoqué en commission des finances.

Le secteur de la restauration emploie, avec l’hôtellerie et les cafés, plus d’un million de personnes salariées en France et a connu, entre 2005 et 2017, une progression de 25 % des emplois. La moyenne d’âge des salariés de ce secteur s’établit à moins de 35 ans et 40% des employés ont moins de 30 ans. C’est donc un secteur économique clé pour l’emploi des jeunes, notamment peu qualifiés.

L’augmentation du taux de TVA dans la restauration, si elle devait se confirmer, porterait un coup certain à l’activité de ce secteur qui participe à la bonne santé du tourisme, alors que le Gouvernent s’est donné l’objectif d’atteindre 100 millions de touristes internationaux en 2020 et 50 milliards de recettes économiques.

Cette augmentation serait également un mauvais signal donné par le Gouvernement et le Président de la République sur l’engagement de ne pas augmenter les impôts.

Le pouvoir d’achat est au cœur des préoccupations des Français, il faut le défendre !