Guillaume Pépy, Président de la SNCF, interpelé sur la réduction de la desserte TGV des Pays de Savoie

Avec Martial Saddier, Député de la Haute-Savoie, nous avons adressé un courrier à Guillaume Pépy, Président de la SNCF, concernant la baisse de fréquence annoncée des TGV sur la ligne Paris-Alpes.

Le changement de service horaire, qui doit entrer en service à partir du 9 décembre prochain, prévoit que « l’offre Paris – Chambéry / Annecy comptera 2 allers-retours de moins, pour un total de 5 allers-retours quotidiens restants », soit une diminution de l’offre de desserte des Pays de Savoie en TGV depuis et à destination de Paris de 30%.

Nous désapprouvons ces décisions prises sans aucune concertation préalable, qui nuisent à l’attractivité des Pays de Savoie, en dégradant son accessibilité et sa connectivité.

Nous avons demandé une rencontre avec les services de la SNCF, afin de connaître précisément les TGV qui seront impactés, et d’évoquer concrètement la desserte TGV à venir en Pays de Savoie.