Pourquoi les Français sont-ils dans la rue ?

Pourquoi les Français sont dans la rue (je ne parle pas des casseurs qui sont de toutes les manifestations, qui n’ont aucune valeur, et qui utilisent tous les prétextes pour le chaos) ?

Parce qu’ils savent bien que ce budget est injuste. Si le Président avait davantage entendu dès la semaine dernière cette colère légitime, nous n’en serions pas là. Une chose à faire : geler l’augmentation de la taxe sur les carburants prévue pour 2019 (étape 1), et se remettre autour de la table.

Apprendre à écouter l’opposition, qui a fait d’autres propositions pour les Français : réaliser un certain nombre d’économies éclairées de la dépense publique, afin de redonner du pouvoir d’achat à nos concitoyens, de la compétitivité à notre économie, tout en amorçant une transition énergétique soutenable, suscitant adhésion et non rejet.

Les bonnes idées sont sur tous les bancs. Comment ceux qui se disaient « ni de droite, ni de gauche » restent depuis 1,5 an totalement sourds et fermés aux propositions que nous portons pour nos concitoyens ?

L’enjeu est de diminuer le déficit de manière sérieuse et de retrouver des marges de manœuvre pour investir de manière positive dans la transition écologique.

Les Français sont capables d’efforts mais il faut que ces efforts soient justes, équilibrés et partagés.

C’est ce que nous avons fait dans notre Région Auvergne-Rhône-Alpes avec Laurent Wauquiez ! Il nous a fallu du courage.

Le Président Macron culpabilise injustement les Français et inverse les rôles…

Le budget 2019 n’est pas encore voté, il est encore temps de changer.

Il y a une seule chose à faire, qui est simple pour peu que l’on ait du courage et que l’on soit attaché à la justice : geler l’augmentation du carburant, inflation qui augmenterait encore sur le dos des Français 3,4 milliards d’euros leurs taxes en 2019.

Engager les vraies réformes de structures de notre pays pour arrêter de toujours faire payer plus les Français (qui sont déjà les citoyens qui payent le plus d’impôts et de taxes en Europe).

Quand vous gagnez 1 100 euros par mois, et souvent moins, vous ne pouvez pas vous en sortir.

Et pour ceux qui croient encore que la transition écologique est la raison de l’augmentation de ces taxes, quelques chiffres :

  • 2018 : 34 milliards d’euros dont seulement 7,1 milliards d’euros pour la Transition écologique.
  • 2019 : 34 milliards d’euros + 3,4 milliards d’euros de recettes supplémentaires dont 7,2 milliards pour la Transition écologique.