Rassemblement contre l’antisémitisme

Le 19 février, après une journée de travail à l’Assemblée, je me suis rendue place de la République à Paris pour refuser toute forme d’antisémitisme, en union avec tous les groupes politiques et nos concitoyens.

Les chiffres sont effrayants et c’est toute la Nation qui doit être unie et lutter contre ces actes : 1 acte raciste sur 3 est dirigé contre nos compatriotes de confession juive alors qu’ils représentent 1% de la population française.

Un discours d’union alliant le Rabin, Delphine Horvilleur, et le rappeur, très digne, Abd El Malik, musulman, nous a portés au courts de cette soirée. Des textes de Primo Levi et Simone Weil ont été lus, par des collégiens, dans le silence et la gravité.

Le racisme et l’antisémitisme sous toutes leurs formes formes et d’où qu’ils viennent, sont inacceptables et doivent être pleinement condamnés.