Élections européennes : réunion publique avec Michel Dantin

59051813_10156423008342549_6312241820646506496_n

Emilie Bonnivard vous convie à venir dialoguer avec Michel Dantin, député européen dont l’expertise est reconnue en Europe sur bien des sujets, dont les questions agricoles, le lundi 13 mai à 19h à Saint-Jean-de-Maurienne.

Venez nombreux, les élections européennes sont essentielles, faites un choix éclairé ! Michel Dantin connaît parfaitement l’Europe, il pourra vous apporter de précieuses informations.

Nous avons vu que les citoyens ont besoin de comprendre nos Institutions. La démocratie, c’est s’informer, et si possible, à la source. Saisissez cette opportunité et n’hésitez pas à venir.

Emilie Bonnivard rend hommage à celles et ceux qui sont tombés pour la France lors de la Seconde Guerre mondiale

 

La députée de la 3e circonscription de Savoie a participé aux cérémonies du 8 mai au pont des Quatre Jarriens, de Barberaz et de La Ravoire.

Elle rappelle que le 8 mai 1945, l’Allemagne capitulait après 6 ans d’un conflit mondial.
60 millions de personnes, de femmes, de vies, périrent dans cette guerre horrible, par l’anéantissement de l’humanité engendré  par l’idéologie nazie. La députée rappelle l’importance du refus de tout totalitarisme et toute idéologie niant la valeur de la vie, quel que soit le visage qu’elle prend. A ce titre elle souligne l’importance  de l’enseignement de l’Histoire à nos enfants.

Elle se souvient aussi que l’Europe, n’en déplaise à ceux qui la rejettent et la nient, permet depuis 70 ans de préserver la paix et d’imposer comme absolues les valeurs de démocratie et de liberté, valeurs pour lesquelles des millions de personnes, soldats et résistants, sont morts.

« Voilà notre héritage, montrons-nous en dignes. Soyons exigeants avec l’Europe pour qu’elle trace une perspective qui est celle que nous attendons d’elle au 21eme siècle, pour protéger encore ces valeurs qui sont nos trésors » a déclaré l’élue savoyarde sur les réseaux sociaux, en ce jour de commémoration.

Durant les vacances parlementaires, Emilie Bonnivard travaille en circonscription

La députée de la Savoie a profité de la suspension des travaux parlementaires de l’Assemblée nationale durant les vacances de Pâques, pour s’investir à temps plein sur les problématiques de terrain.

La semaine du 27 avril elle a ainsi pu participer à de nombreux évènements en Savoie parmi lesquels :

– des permanences pour rencontrer les citoyens,
–  le Salon Alpipro à Chambéry,
– le lancement avec de nombreux industriels de Territoire d’industrie à Saint-Julien-Montdenis,
– la clôture du stage de football de l’USC Aiguebelle,
– le comité départemental Loup à Chambéry
– la commémoration de la déportation à la Croix-de-La Rochette
– l’hommage à Challes-les-Eaux aux faits d’Armes du Général Vallette d’Osia.

Une élue au contact des citoyens de sa circonscription, avant de retourner porter leur voix dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale à Paris.

Les Cafés de la Députée : un nouveau rendez-vous pour rencontrer Emilie Bonnivard

café

Emilie Bonnivard lance une nouvelle initiative pour rapprocher les citoyens de leurs élus : le « Café de la députée ». L’idée est de pouvoir échanger en petit comité sur les sujets qui préoccupent nos compatriotes et de répondre concrètement à leurs questions. Cet évènement est gage de proximité et écoute dans un cadre convivial autour d’un café ! Deux rencontre se sont déjà tenues fin avril à La Rochette puis à Myans et d’autres sont à venir.

Au-delà des permanences régulières et individuelles, qui se tiennent dans toute la circonscription, l’élue savoyarde se rend au contact de celles et ceux qui n’osent pas toujours pousser la porte de sa permanence pour la rencontrer.

 

Inauguration de la Maison de la Santé à Valloire

57987811_10156401443722549_3765172742052118528_n

Emilie Bonnivard s’est rendue le 24 avril à Valloire pour inaugurer la Maison de la Santé entièrement rénovée. Aux côtés de Jean-Pierre Rougeaux, Michel Bouvard, et de l’équipe médicale de Valloire menée par les Docteurs Prat et Foray, la députée a pu visiter la nouvelle maison de santé Jean-Regis Magnin (qui fut un pionnier de la médecine de montagne, en station).

La Région a investit massivement dans les travaux menés afin de doter Valloire d’un équipement moderne, de qualité, avec des machines performantes permettant d’assurer les soins de la population locale et de la nombreuse population touristique. Avec une subvention régionale de 190 000 euros, la Région présidée par Laurent Wauquiez est solidaire d’un accès aux soins en territoires de montagne qui se traduit concrètement par ce type réalisation.