Confirmation de Bercy que la redevance nordique sera bien maintenue !

Alors que le Gouvernement a fait part, le 11 juillet dernier, de sa volonté de supprimer 25 petites taxes rapportant moins de 150 millions d’euros chacune, dites « taxes à faible rendement », j’ai obtenu à la suite de ma saisine directe du cabinet du Ministre de l’action et des comptes publics, Gérald Darmanin, confirmation que la redevance pour les domaines de ski nordique sera bien maintenue.

Les articles 81 à 84 de la loi n°85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne ont autorisé les communes à instituer sur leur territoire une redevance pour l’accès aux pistes balisées et régulièrement damées et aux installations associées. Le produit de la redevance est affecté à l’entretien et à l’extension des pistes, ainsi qu’aux opérations tendant à assurer le développement et la promotion du ski. La loi du 14 avril 2006 portant diverses dispositions relatives au tourisme a élargi, dans son article 33, la possibilité d’instituer une redevance d’accès au cas de la pratique des « loisirs de neige non motorisés autre que le ski alpin ». Le site doit alors comporter un ou plusieurs itinéraires balisés, des équipements d’accueil, il doit faire l’objet d’une maintenance régulière, notamment d’un damage adapté des itinéraires.

Il s’agit donc bien d’une redevance d’accès, évaluée à 3 millions d’euros dans le projet de loi de finances pour 2018.

Je me félicite de la réponse que le ministre m’a faite et souhaite désormais rassurer les acteurs du ski nordique en Savoie.

Cette redevance est essentielle pour l’activité économique hivernale de nombreuses communes de montagne.

Travail sur les Offices de tourisme

Déjeuner OT.jpgPetit-déjeuner de travail avec le Président des Offices de tourisme (OT) de France : comment adapter l’offre des OT aux nouveaux modes de communication, d’information et de réservation en matière de tourisme ?

Une chose est certaine dans un univers où le numérique a pris une très grande place : les OT restent les garants d’une information sûre, fiable et de qualité.

Vote de la motion de censure LR contre le Gouvernement

AN Motion censure.jpg

En séance pour voter la motion de censure LR contre le Gouvernement qui a couvert des agissements illégaux, qui maintient une totale opacité sur les moyens dont disposait Alexandre Benalla (armes, etc).

Je tiens à nos institutions républicaines et masquer des actes illégaux n’est pas à la hauteur d’un Gouvernement.

Nous ne pouvons accepter de telles pratiques, cachées, masquées, couvertes par le plus haut sommet de l’Etat, attitude à contrepied de ce que les Français sont en droit d’attendre de leurs institutions.

Mensonges, mises en scènes, etc :

  • « Je ne connais pas ce Monsieur et je ne sais rien », de la part du Ministre de l’Intérieur (supposé être l’homme le mieux informé de France, l’un des plus proches du Président) ;
  • un Ministre, monsieur Castaner, Président du parti En Marche (et employeur de Vincent Craze, collègue violent de Monsieur Benalla, qui lui aussi, vraisemblablement protégé, se croit permis de violenter sans aucun mandat en toute impunité des manifestants), prend vraiment les Français pour des imbéciles en disant qu’Alexandre Benalla était bagagiste lors du retour des Bleus ;
  • un salaire intégralement versé à monsieur Benalla, contrairement à ce qui avait été dit, et une totale opacité sur son salaire alors que nous comme députés, rendons tout public.

Pour le port de caméras mobiles pour les forces de l’ordre

AN caméras

J’ai voté pour la Proposition de Loi du Sénat visant à proroger le port de caméras mobiles pour les forces de l’ordre : polices municipale et nationale, gendarmerie, etc.

Le dispositif permet de calmer généralement les situations, de faire baisser l’agressivité et de bénéficier de preuves en cas de dérapages.

Cette proposition de loi a été votée à l’unanimité.

Fêtes aux Chavannes et à Grenis

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fête des Chavannes ce matin : une belle organisation par le Comité des fêtes et la Commune, pour une chaude journée de fête ! Une délicieuse polenta en préparation.
Des jeux et lots pour petits et grands.

Puis Fête de Grenis, un magnifique village auquel les résidents et de nombreux Mauriennais sont attachés.

Bravo à l’association des Amis de La Chapelle de Grenis et à son Président, Raymond Chaumaz, pour ce moment de convivialité, à tous les bénévoles pour leur investissement, et à toutes et tous de continuer à faire vivre ce joyau savoyard !