Activité très dense à l’Assemblée Nationale

Assemblée AN.JPG

L’activité est très dense à l’Assemblée Nationale ce jour.

En séance, je vais défendre des amendements visant à sauvegarder un certain nombre de dispositifs dédiés au tourisme.

En commission, différents dispositifs notamment sur l’immobilier.

Et audition des principaux opérateurs de l’hydroélectricité, afin de clarifier les inconvénients/avantages d’une ouverture des concessions hydrauliques à la concurrence.

Elisabeth Borne, Ministre des Transports, interpelée au sujet du chantier Lyon-Turin

Lundi 5 novembre, j’ai interpelé madame la Ministre des Transports, Elisabeth Borne, dans le cadre de l’examen du Projet de Loi de Finances 2019 à l’Assemblée Nationale, au sujet de la nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin, afin que le Gouvernement réaffirme clairement son engagement à ce sujet, à l’heure où l’Europe soutient plus que jamais cette infrastructure d’intégration européenne et où nos voisins italiens apparaissent divisés sur le sujet. Lire la suite

Réalités sur la hausse du carburant

Cela fait plus d’un an qu’avec mes collègues de la Commission des Finances, toutes oppositions confondues, nous dénonçons ces choix de fiscalité punitive, qui ne servent en rien à réellement démarrer une transition écologique majeure, mais juste à renflouer les caisses d’un État qui ne parvient à réaliser des économies, et continue donc à augmenter les prélèvements sur certaines catégories de Français : les automobilistes sont les premiers concernés. Lire la suite

Intervention sur le pouvoir d’achat des retraités

« Non, les retraités ne sont pas des nantis et la hausse de la CSG n’est pas un « doudou » qu’ils agitent », comme le dit avec un certain mépris le Président du Groupe En Marche !

Retrouvez ma vidéo dans l’hémicycle qui m’a valu la colère des députés de la majorité.

Il est vraiment temps que le Gouvernement et que cette majorité atterrissent sur la réalité des contraintes qui pèsent sur nos concitoyens et entre ce qui est juste, équitable, possible, et ce qui ne l’est pas.

Nous avons, chez Les Républicains, proposé de réelles économies, afin non seulement d’arrêter de toujours augmenter les taxes et impôts sur les Français, mais aussi de moderniser les structures de notre État, sans diminuer les services essentiels et vitaux pour nos concitoyens, comme la santé et la sécurité.

Voilà ce qui nous distingue d’En Marche, toujours faire payer plus, faire croire qu’on travaille pour la transition écologique, culpabiliser les Français… parce que le Gouvernement est incapable de réaliser des économies et de réformer l’Etat.

Interrogation d’Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, sur la situation des infirmières

Préoccupée par la situation des infirmières, je suis intervenue auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé, afin que soient prises en compte les difficultés de la profession : contraintes administratives toujours plus importantes, patients de plus en plus exigeants, surcharge de travail, personnel en sous-effectif… Lire la suite